À propos

ma démarche potière :

Façonnée, tournée, l'argile est mon moyen d'expression favori. Chaque jour à l'atelier elle m'accompagne dans une recherche de beauté, d'élégance de l'objet, mais également de l'harmonie avec la main, la bouche, la fonctionnalité.

Par le biais d'une création à la fois moderne et ancestrale, je souhaite percevoir dans ma poterie, un équilibre écologique, esthétique, ergonomique et éthique.

 

Le tournage en céramique est le médium que j'affectionne pour exprimer ma créativité potière. Il me permet de créer un objet artisanal, qui nous accompagne dans notre quotidien, à toutes les étapes de la vie.

J'élabore des collections éclectiquesgrâce à des procédés variés (sigilléecristallisation...) en dialogue avec l'objet et sa vocation.
 

Portrait Poterie Nadege 2022_edited_edit

J'aime la matière de l'argile, le mouvement du tour, les imprévus du processus de création céramique, son lien au feu. 

mon parcours :

Mon intérêt pour l'Autre ainsi que mon goût pour l'Ailleurs, m'ont menée tout droit vers la terre. 

C’est au Népal en 2016, dans le village de Bhaktapur, que je me révèle à travers l’argile.

S’en suivent des immersions potières en Inde auprès de la céramiste Meena Vohra, au Myanmar dans un village de potières de la vallée de l'Irrawaddy.

Puis, alimenté par mes collaborations avec mon mentor Louis Lagacé, céramiste à Rimouski dans le nord-est du Québec, mon désir de professionnaliser le tournage en céramique devient irrésistible.

Alors âgée de 36 ans, je plonge dans une année de formation à l’EMA-CNIFOP en 2020-2021.

A l'issue de l'obtention du CAP, accompagnée de Malie Vignon céramiste dans les Hautes-Alpes, je ré-apprivoise le territoire français et ses traditions potières par une visite à vélo des ateliers d'une partie de l'hexagone. 

Jusqu'ici ma trajectoire personnelle se ponctue de plusieurs formations, d'aventures et de défis, une soif de découvertes et de perfectionnements.

Au fil des années, mes rhizomes se sont implantés sur divers territoires tels que la Savoie, Mayotte, le Québec, mes pots portent l'empreinte subtile de ces expériences.

Ils sont aussi teintés symboliquement de quinze années de travail social, des voyages, de mes diverses immersions au sein de communautés nomades, de mon intérêt pour la musique, la voile, l'univers sous-marin, la montagne, mon engagement pour la promotion de la diversité, des cultures des premières nations, de la préservation de l'environnement, de la biodiversité.

La Poterie du Granier, petit atelier attenant à mon habitation, naît au printemps 2022 sur la commune de Montagnole en Savoie, territoire alpin d'où je suis native.

" Karibou*" à l'atelier ! 

( *"bienvenue" en shimaore, langue parlée à Mayotte)

remerciements :

pour les enseignements, les soutiens, les images, les inspirations, les encouragements, les coups de mains et les coups de pouces :

Louis et Guylaine Lagacé, Purnima Diwan and family, Krishan Baldev, Meena Vohra, Malie Vignon, Oyas-environnement et ses tourneu(r)ses, l'Ema-Cnifop et ses stagiaires.

Un remerciement tout particulier pour mon entourage familial et amical proche.